coach_ecriture

Bonjour,

Je me présente, je m’appelle Magali, j’ai 39 ans, j’ai deux enfants. Je suis une artiste dans plusieurs domaines. Je suis une passionnée d'écriture, depuis que je suis petite.

La plupart des choses que j’ai apprises viennent de mon expérience personnelle et de mon parcours.  Je pense que pour bien écrire, c’est indispensable de ne pas se focaliser uniquement sur la technique, mais avoir sa propre vision des choses, pour créer son propre univers et son style. Je ne sais pas pour vous, mais j’ai toujours préféré les auteurs dont l’écriture était simple et accessible, aux écrivains trop conventionnels et élitistes. Ma méthode est basée d’avantage sur la pratique, que la théorie.

Voici mon parcours…


A l’école primaire, j’ai commencé par la lecture. J’adorais lire, la bibliothèque rose, le club des cinqs, je lisais même des vieux livres de la comtesse de Ségur (les malheurs de Sophie) ou des pavés comme Sans Famille. Curieusement, c’est l’époque où j’ai le plus lu. La rédaction était l’une de mes matières préférées, j’avais toujours de bonnes notes. Ma professeur disait de moi que j’avais une imagination débordante, cela m’a donné une vraie motivation pour continuer à écrire.

A quatorze ans, je tenais un petit magazine papier sur l’écologie et les animaux que j’avais édité avec ma machine à écrire électronique. Je savais déjà ce qu’était une ligne éditoriale, sans même en avoir conscience : j'avais plusieurs rubriques régulières. J’envoyais des photocopies de ce magazine à des correspondantes : internet n’existait pas encore, c’était donc l’époque des vrais courriers. Les journaux intimes étaient en plus à la mode, j’ai écrit un peu régulièrement chaque jour, c’était un bon entraînement. A la même époque, j’ai beaucoup aimé « les livres dont vous êtes le héros ». D'ailleurs, le fantastique/heroic fantasy est un genre qui me plait toujours aujourd’hui.

A dix huit ans, j’ai écrit un premier roman, un thriller. C’était sur mon premier ordinateur, sur Windows 95. J’avais fait plein d’écrits avant ça, mais c’était plus des ébauches ou nouvelles. Je voulais me prouver à moi-même que je pouvais réussir à écrire quelque chose de beaucoup plus long. Ça m’a pris presque un an à le finaliser. Sans être un best seller, cette expérience m’a vraiment permis de comprendre comment on pouvait se motiver pour aller jusqu’au bout de son projet.

A vingt trois ans, j’ai mené un projet de jeu vidéo amateur, où j’étais scénariste et coordinatrice. On était cinq ou six, et le projet partait un peu dans tous les sens, car chacun avait sa propre vision des choses. J’ai écouté le rôle de chacun dans le groupe, ses problématiques. J’ai trouvé une manière d’organiser les choses, en m’inspirant de ce que je faisais dans mon métier « alimentaire » de secrétaire. C’était comme remettre un puzzle dans l’ordre, pour réussir à ce que chacun avance, d’une semaine sur l’autre, sans attendre après les autres. On m’a dit « merci, c’est grâce à toi que pour une fois, on a réussi à aller aussi loin avec le groupe ». Ca reste une de mes meilleures satisfactions personnelles, car c’était bien plus loin que ma propre réussite, j’étais heureuse de voir d’autres gens réussir avec moi.

Du coup, je me suis beaucoup intéressée à de multiples projets artistiques et informatiques, parfois de groupe, parfois seule. Je me suis tournée vers l’écriture de textes de chansons, un scénario de court métrage, des contes fantastiques, des tutoriels…

Mais voici où je voulais en venir. Quel que soit votre diplôme, votre parcours, ou même votre niveau en écriture, nous avons tous une histoire, une expérience, un vécu, qui ne ressemble à celui de personne d’autre. Je suis persuadée que nous avons tous quelque chose d’unique à raconter, une façon différente de le raconter, et une motivation d’écrire qui nous est personnelle.

Je veux vous aider, grâce à mes différentes expériences artistiques et humaines, à écrire aussi votre histoire, qu’elle soit réelle ou fictive, quel que soit son format : roman, nouvelle, texte de chanson…

Le plus dur dans l’écriture, ce n’est pas ce que vous allez raconter, c’est de réussir à mettre des mots sur une pensée. Ces mots, vous les avez. Un coach en écriture, c’est une personne qui vous écoute, vous soutient, analyse le problème et vous apporte des pistes de réflexion jusqu’à ce que cela devienne une évidence pour vous. Mon but, c’est de fait ressortir le meilleur de vous-même, car votre victoire sur vous-même, sera aussi la mienne.

Bienvenue sur le blog Ficelles d'Auteur !