comment publier un livre édition

Comment publier un livre en choisissant la bonne méthode d'édition ? C'est parfois un casse-tête pour comprendre la différence ! Je vous fais ici un récapitulatif de toutes ces méthodes, leur fonctionnement, leurs avantages et inconvénients. L'édition n'aura plus aucun secret pour vous 🙂


Comment publier un livre avec l'édition à compte d'éditeur

comment publier un livre à compte d'éditeur

Comment cela fonctionne ?

L'édition à compte d'éditeur est la forme d'édition classique, la plus connue. L'auteur confie alors son récit à l'éditeur, qui va en assurer la finalisation, tant pour la mise en page que la promotion. D'ailleurs, l'auteur n'a même pas besoin de savoir comment publier un livre.


Mais les maisons d'édition ont souvent plusieurs critères de sélection pour accepter un manuscrit. En effet, il doit par exemple correspondre à leur ligne éditoriale, ou encore, comporter un certain nombre de signes.

Que devient alors le manuscrit envoyé ? Dès sa réception, il est d'abord lu par un éditeur de collection, qui le fait lire à un premier lecteur. Puis, selon son avis, il passera entre les mains de plusieurs lecteurs, qui décideront s'ils vont le transmettre au comité de lecture, composé des éditeurs et dirigeants de la maison d'édition. Or, ce sont eux qui prendront la décision finale. Autant dire que votre récit doit être très convaincant.

Finalement, vous recevrez une réponse sous 3 mois : et oui, les délais sont très longs ! Enfin, j'imagine que si votre livre est vraiment génial, ils vous le feront savoir avant, et ne prendront pas le risque de passer à côté.

Quels sont les avantage de l'édition à compte d'éditeur ?

séance de dédicaces des livres

L'auteur n'a à s'occuper de rien (ou presque). Il n'a aucun frais à sa charge; c'est l'éditeur qui prend tous les risques, et qui réglera à l'auteur un pourcentage sur chaque vente de livres, conformément au contrat d'édition. Ces droits d'auteur sont variables entre 6% (pour moins de 3000 exemplaires vendus) et 12% (au-delà de 30 000 exemplaires vendus).

L'éditeur se charge de la mise en page du livre, de sa couverture etc... Il assure la promotion du livre (du moins, il y contribue avec l'auteur). Il a des contacts avec les distributeurs : il se peut que l'auteur fasse des séances de dédicaces des livres. A ce propos, savez-vous qu'un livre reste environ 3 mois en rayon chez un distributeur ?


Enfin, le fait d'être édité(e) chez une maison d'édition vous assure un certain prestige quant à votre image d'auteur, par rapport à l'édition à compte d'auteur. Surtout si cette maison d'édition est reconnue.

Quels sont les inconvénients ?

Les maisons d'édition sont très sollicitées. Elles reçoivent en effet de nombreux manuscrits chaque jour. Pour vous donner un ordre d'idée, Gallimard en reçoit environ 20 par jour, soit 4000 par an. D'ailleurs, les chances que votre livre soit retenu seraient extrêmement faibles : de l'ordre de 2%.

pile de livres

Mais que cela ne vous empêche pas de persévérer pour autant. Après tout, douze éditeurs ont refusé le manuscrit de JK Rowling, l'auteur d'Harry POTTER, avant que l'un d'entre eux ne la remarque.Je vous conseille donc de faire 10 à 20 tentatives d'envoi avant d'en tirer des conclusions sur votre manuscrit.

A propos : les maisons d'édition peuvent demander à l'auteur de nombreuses corrections ou réécritures.

Enfin, ajoutons que, comme vous avez pû le constater, à moins que votre récit ne devienne un best seller, vous ne pourrez pas vous dégager un salaire mensuel avec les ventes d'un seul livre. Or, si vous n'êtes pas un auteur connu, les chances d'en vendre même moins de 500 exemplaires sont très élevées.

Si votre but est de gagner de l'argent, il sera sans doute préférable de vendre des ebooks de type "do it yourself", car cela rapporte plus, pour moins de temps investi ! En effet, écrire un roman peut prendre plusieurs mois, voire plusieurs années.

Conseils pour savoir comment publier un livre avec l'édition à compte d'éditeur

Pour mettre toutes les chances de votre côté que votre manuscrit soit accepté, relisez-le bien. Il doit donc y avoir le moins possible de fautes d'orthographe ou syntaxe !

D'ailleurs, évitez le mois de janvier pour l'envoyer, car les maisons d'édition sont souvent débordées à cette période de l'année. En effet, elles ont accumulé de nombreux manuscrits pendant les fêtes de fin d'année, alors qu'elles ont aussi moins de stagiaires pour les aider.


Envoyez alors votre récit aux bonnes maisons d'édition, qui sont en rapport avec le thème que vous abordez. Renseignez-vous donc sur leur ligne éditoriale et conditions. Or, je vous conseille de faire d'abord votre liste de 10 à 20 maisons d'édition qui peuvent correspondre. Traînez donc un peu du côté de Cultura, la Fnac, ou encore, regardez sur Amazon les livres en vente, qui ressemblent à ce que vous faites. Peut-être que vous en avez chez vous aussi.


Accompagnez aussi votre manuscrit d'une lettre, où vous donnez toutes les coordonnées pour vous contacter, où vous expliquez en quelques mots l'histoire de votre roman et vos motivations. Cela correspond d'ailleurs au pitch et à la note d'intention dans un scénario. Pour plus d'informations, je vous invite à lire mon article sur comment créer un scénario. En bref, soyez convaincant(e) et original(e) !


Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Guide gratuit à télécharger

 *En soumettant votre adresse email, vous reconnaissez avoir lu et accepté la politique de confidentialité, où figure le RGPD, relatif aux données personnelles, en bas de cette page. 


Comment publier un livre avec l'édition à compte d'auteur

mise en page édition maquettiste

L'édition à compte d'auteur est un moyen d'édition intermédiaire, entre l'édition classique et l'auto édition. Vous êtes décisionnaire de tout ce qui concerne votre récit, et l'éditeur vous assiste dans la création de votre livre papier, pour les prestations que vous choisissez.

Comment cela fonctionne ?

L'éditeur a un rôle d'assistance pour les prestations vues ensemble : correction de manuscrit, mise en forme ou encore impression... En fait, c'est comme une assistante indépendante, sauf qu'il est spécialisé dans l'édition, et habitué à travailler avec des imprimeurs. Donc, il faut bien comprendre que c'est plutôt un prestataire de services qu'une maison d'édition.

Vous êtes lié(e) à un contrat avec cet éditeur pour un ou deux ans. Donc, assurez-vous que ce contrat corresponde bien à ce que vous recherchez. L'éditeur va alors vous verser un pourcentage, sur la vente des livres (10 à 30%). Ce sont des redevances (ou royalties). Or, le pourcentage de rémunération est plus élevé qu'une maison d'édition à compte d'éditeur, car ce dernier ne prend aucun risque : en effet, c'est vous qui avancez le prix de fabrication des livres au départ.

Quels sont les avantages de l'édition à compte d'auteur ?

édition impression

D'abord, vous vous épargnez la mise en page du manuscrit, qui peut être longue et fastidieuse.
Puis, vous n'avez pas à vous préoccuper de toutes les formalités administratives pour faire imprimer votre livre : demande de numéro ISBN, dépôt légal à la bibliothèque nationale de France,  code barre (appelé aussi EAN ou gencode)... J'en parlerai d'ailleurs plus en détails un peu plus loin dans cet article.

Enfin, si l'éditeur est sérieux, il contribuera aussi à l'amélioration de la qualité du manuscrit.

Quels sont les inconvénients ?

L'édition à compte d'auteur est souvent boudée par la profession, car beaucoup d'éditeurs ont mauvaise réputation. D'ailleurs, dans les pays anglo-saxons, on les surnomme les "vanity publishers". Pour résumer, cela signifie "des éditeurs pour flatter les auteurs qui n'ont pas réussi à être publiés". Ils jouent alors sur cette déception pour les arnaquer.

En effet, on peut comprendre qu'après un ou deux ans d'acharnement pour terminer un roman, un auteur soit prêt(e) à tout pour publier son livre.

arnaques éditeurs

Or, les prix à avancer sont coûteux. De plus, dans la plupart des cas, les éditeurs imposent un nombre d'exemplaires minimum (et variable) à acheter. Parfois même, ils allongent la facture par rapport à la prestation fournie. D'autant que vous n'avez aucune garantie que les livres imprimés seront d'une qualité à la hauteur du prix payé. Les éditeurs peu scrupuleux garderont même les invendus ou tenteront de vous les revendre au lieu de vous les rendre (alors que vous les avez déjà payés). Gare aux arnaques, donc, avec des sommes exorbitantes de plusieurs milliers d'euros !  


Par ailleurs, souvent, l'éditeur ne s'occupe pas (ou peu) de la promotion. Or, les libraires et distributeurs sont plus enclins à prendre dans leurs rayons des livres issus des maisons d'édition traditionnelles. Petite parenthèse à ce propos : les libraires prennent généralement une marge allant de 30% à 40% sur les ventes.


Conseils pour savoir comment publier un livre avec l'édition à compte d'auteur

Recherchez d'abord des avis sur l'éditeur que vous voulez retenir, pour être sûr(e) qu'il s'agit d'un prestataire sérieux.

Demandez-lui donc ses tarifs. Comparez plusieurs éditeurs s'il le faut.

Faites-lui surtout lister tout ce que va comprendre (ou exclure) sa prestation dans le contrat, pour être certain(e) que vous soyez bien d'accord. D'ailleurs, un point important : il doit indiquer le nombre d'exemplaires issus du tirage, car ainsi, vous pourrez récupérer les livres invendus.

Comment publier un livre en auto édition

comment publier un livre en auto édition

Enfin, l'auto édition est une forme d'édition qui a tendance à se répandre, comme beaucoup de manuscrits se voient refusés par les maisons d'édition. Cela reste donc une bonne alternative pour avoir quand même la fierté de sortir son livre, après tant de temps investi ! Vous créez votre livre de A à Z : de sa mise en page à son impression, en passant par sa vente et promotion !

Comment cela fonctionne ?

Que ce soit pour un livre papier ou un ebook, il faut d'abord se procurer un numéro ISBN, auprès de l'AFNIL (30 € TTC). C'est un numéro d'identification du livre à 10 chiffres, précédé du nombre 978 (il doit être différent pour chaque support et édition). Il y a ensuite un délai de 3 semaines pour l'obtenir (ou 2 jours ouvrés en payant 60 € TTC).

Toutefois, il est aussi possible de l'obtenir gratuitement sur Amazon. Dans tous les cas, il est obligatoire que ce numéro figure sur le livre. Dans le cas contraire, en plus d'être en irrégularité, il sera aussi plus difficile d'en assurer la promotion.

Le numéro ISBN devra se trouver au verso de la première page du livre, avec votre copyright. ex : © Ficelles d'auteur (faites alt + 0169 sur votre pavé numérique). Il devra également figurer en 4ème de couverture, avant ou après le code barre. D'ailleurs, le code barre est le même numéro que le ISBN, sans tirets. Or, pour générer l'image du code barre, et l'ajouter vous-même sur votre couverture, téléchargez ce petit générateur de code EAN, par exemple. 

code barre livre


Le dépôt légal à la Bibliothèque Nationale de France est aussi obligatoire, à partir de 100 exemplaires d'un document quelconque édité, et pour tout ebook ou livre (quel que soit son nombre d'exemplaires). Indiquez la date de ce dépôt dans le livre, sur la dernière page (recto), avec l'adresse de l'imprimeur, le cas échéant.

Par ailleurs, en ce qui concerne les livres pour enfants ou adolescents, La Commission de surveillance et de contrôle des publications destinées à la jeunesse, dépendant du Ministère de la Justice, devra en obtenir aussi un exemplaire.

De manière générale, regardez comment sont faits les livres pour ne rien oublier.

Quels sont les avantages de l'auto édition ?

être multitâches et indépendante

C'est un moyen d'éditer votre manuscrit, s'il a été refusé par toutes les maisons d'édition. Vous n'êtes pas tenu(e) de suivre une ligne éditoriale.

Vous êtes maître de tous vos choix dans la mise en page de votre livre : que ce soit la typographie, la couverture etc... Il est possible de faire un livre numérique, broché (couverture souple) ou relié (couverture rigide), en format normal, grand format ou poche.

Vous pouvez fixer votre prix de vente. Vous conservez tous vos droits d'auteur, et êtes libre de tout engagement.

C'est aussi une façon de faire vos preuves, si vous débutez. Après avoir vendu quelques exemplaires, rien ne vous empêche de contacter une maison d'édition par la suite, pour essayer de vendre votre livre à plus grande échelle. Vous aurez alors un peu plus de poids pour les convaincre.

Quels sont les inconvénients ?

inconvénients auto édition

Vous allez porter toutes les casquettes : protection du manuscrit, mise en page, vente... Quelle joie d'avancer aussi tous les frais de fabrication des livres, sans garantie de les vendre ! Heureusement, l'impression à la demande d'Amazon ou la version ebook épargnera sans doute la vie de votre porte-monnaie...

Quel que soit le support du livre, vous allez galérer malgré tout pour la mise en page, qui demande des connaissances particulières (logiciels, typographies, marges...).

Imaginez en débarquant chez l'imprimeur : les livres ont une partie du texte coupée, la couverture imprimée de travers, il y a une grosse faute d'orthographe, les images sont pixelisées et les couleurs bavent ! LOL.

Au fait, vous vous souvenez du pdf que vous avez sans doute téléchargé "comment préparer un plan d'action pour écrire une histoire en béton". Eh bien, toute heureuse de terminer ma mise en page, quand j'ai voulu transformer mon document Word en pdf, ça ne l'a pas prise en compte. J'ai dû recommencer... plusieurs fois.... Le genre d'épisode qui donne envie de balancer son ordinateur par la fenêtre.

Attendez, c'est pas fini !

Si vous vous en êtes sorti(e), vous allez devoir supplier les gens de vous acheter vos livres assurer vous-même la promotion de votre livre pour vendre vos exemplaires. C'est extrêmement chronophage, surtout si vous n'y connaissez rien en vente et/ou n'avez aucun contact. Et puis, si vous n'avez pas de facilité pour nouer des liens facilement avec des inconnus ou même la presse, ce n'est pas gagné : c'est un vrai métier. Soyez préparé(e) à vous retrousser les manches, car il va vous falloir une bonne dose de courage !

Conseils pour savoir comment publier un livre en auto édition

Malgré tout, passer par l'auto édition est difficile mais très gratifiant, surtout quand on voit le fruit de ses efforts.

Prenez donc modèle sur des livres existants dont le format vous convient pour la mise en page (marges, typographie) ! Vous pouvez aussi vous servir de l'outil d'Amazon pour les impressions à la demande, avec des pré réglages pratiques.

kdp amazon

Marges pré-fabriquées avec KDP Amazon (Kindle Direct Publishing)

options d'impressions KDP

Options d'impressions KDP


Soignez d'abord votre couverture, car c'est ce qui va attirer l'œil. L'image doit avoir de bons contrastes, et les écritures doivent être lisibles même en petit format. N'hésitez donc pas à faire appel à un graphiste ou photographe, capable de vous faire un joli montage photo.

Réalisez ensuite une bonne 4ème de couverture (le dos de votre livre), pour donner envie de le lire.

Si vous passez par un imprimeur, faites faire un tirage d'essai, avant d'imprimer tous vos exemplaires ! Mais attention, c'est sans doute la solution la plus risquée, car vous risquez d'avoir des invendus. A propos, il s'agit alors de ventes de marchandises pour vos déclarations, donc BIC.

Si vous passez par l'impression à la demande d'Amazon, contrôlez bien le visuel en version papier. Dans ce cas, c'est une redevance, donc vous devez le déclarer comme une prestation de service, en BNC. Cela vaut pour Kindle également, ou toute autre plateforme de ce type sur internet.


comment publier un livre être édité

En conclusion

Alors, comment publier un livre ? J'espère que cet article vous a aidé(e) à y voir plus clair pour comprendre les différences entre "édition à compte d'éditeur", "édition à compte d'auteur" et "auto édition".

Et vous, quel est votre mode d'édition préféré pour publier un livre, et pourquoi ?