fiche personnage

Vous avez sans doute entendu parler de faire une fiche personnage pour votre roman. Mais savez-vous à quel point cela peut vous aider, concrètement, à construire votre récit ? Dans cet article, vous allez tout découvrir sur la fiche personnage en 7 points. J'ai décidé, pour ne rien oublier, d'utiliser le fameux et bien pratique "QQOQCCP". Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?"

C'est parti !


1 - Quoi : qu'est-ce qu'une "fiche personnage" ?

livre dont vous êtes le héros

Une "fiche personnage" est un ensemble de caractéristiques propres au personnage, que l'on va fixer plus ou moins arbitrairement. Elles vont déterminer son rôle, ses actions et son évolution dans l'histoire.

Vous vous rappelez des livres dont vous êtes le héros, ces livres jeux, où on avait une influence sur l'issue de l'histoire ? En fait, la première étape, avant de commencer l'aventure, était de préparer la fiche de son personnage.

On jouait ses caractéristiques en jetant les dés. On notait alors sur une fiche combien il avait obtenu de points en force, vie, intelligence, agilité, magie. Le hasard déterminait aussi ses aptitudes et compétences particulières. Celles-ci pourraient lui servir à un moment donné de l'aventure. Par exemple, il pouvait être avantagé par les dés lors d'une évasion, pour voler un objet etc... selon son nombre de points. Un peu comme un personnage d'un jeu vidéo, il évoluait et pouvait acquérir de nouvelles compétences ou objets. On complétait alors cette fiche.

Dans ces livres, outre les choix qui s'offraient au lecteur, il y avait aussi une partie aléatoire, comme les combats contre les monstres. La réussite ou l'échec dépendait du résultat des dés, auquel on ajoutait les caractéristiques du personnage. Celles-ci avaient donc une grande importance. En effet, il avait toutes les chances de réussir un combat, en étant plutôt fort et endurant. Alors que ses compétences pour déchiffrer les hiéroglyphes n'allaient pas lui servir à grand-chose sur ce coup-là.

En écriture, c'est la même chose. Les caractéristiques des personnages vont avoir des conséquences sur l'histoire.

On verra plus en détails à quoi ressemble cette fiche personnage.

2 - Qui doit avoir sa "fiche personnage" ?

personnage principal et secondaire

Idéalement, chacun des personnages devrait avoir sa fiche. Or, on a plutôt tendance à négliger cette partie fastidieuse et à se jeter tout de suite dans le développement de son histoire. Grave erreur ! Cette "corvée" au départ fait pourtant gagner un temps précieux par la suite.

Personnellement, cela me semble impératif de faire une fiche, et de manière la plus détaillée possible. Disons, au minimum, pour chacun des personnages principaux. Il m'arrive toutefois de faire des fiches plus succinctes pour les personnages secondaires. Et aucune si un personnage n'existe que dans le but de présenter une ambiance. On n'a pas besoin de connaître la vie de Gérard, le postier, qui n'est là que pour remettre une lettre au héros. Vous imaginez Gérard se tournant vers vous "Eh, je vous ai déjà dit à quelle heure je commençais ma tournée demain ?". Tout le monde s'en moque.

Mais à part Gérard et ses amis figurants, qui rêvent de décrocher un vrai rôle un jour, je vous recommande de ne pas négliger les fiches des personnages secondaires. En effet, vous ne savez pas qui aura la préférence de votre lecteur. D'ailleurs, il arrive que certains personnages secondaires se démarquent de personnages plus importants à un moment donné. Il se peut même qu'ils aient une importance capitale dans l'histoire, malgré de brèves apparitions. Il convient donc de différencier "personnage secondaire" et "figurant".

Enfin, sachez que si vous construisez un bestiaire, surtout si ce sont des monstres que vous avez inventés, une fiche par monstre est indispensable pour le décrire. Ce sera utile tant pour son aspect physique que ses caractéristiques morales.

3 - Où intégrer les informations de cette fiche ?

récit

Les informations contenues dans la fiche personnage doivent vous servir à présenter le personnage, dès son apparition dans l'histoire, car elles vont vous aider grandement à faire les descriptions. Vous ne partirez ainsi pas de zéro au moment du développement. Mais ces descriptions peuvent se retrouver à d'autres moments de l'histoire. Vous pouvez distiller ces détails au cours du récit, et n'en dire que l'essentiel pour un moment précis. Cela a pour but de ne pas gêner, ni l'action ni la compréhension de l'histoire. Donc, plutôt que de présenter un pavé d'informations indigestes pour le lecteur, il vaudra mieux faire en sorte qu'il comprenne ces informations. Il doit se les approprier avec une vision un peu plus nette, pour s'attacher au personnage.

Par ailleurs, la fiche personnage sert aussi quand vous devez faire réagir un personnage par rapport à une situation donnée. En effet, vous vous mettrez plus facilement à sa place si vous savez précisément qui il est, ce qu'il aime ou déteste.


Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Guide gratuit à télécharger

 *En soumettant votre adresse email, vous reconnaissez avoir lu et accepté la politique de confidentialité, où figure le RGPD, relatif aux données personnelles, en bas de cette page. 


4 - Quand faut-il préparer une "fiche personnage" ?

Si vous préparez un personnage à l'avance, vous en déduirez quelles réactions il pourra avoir sur un événement. Plusieurs éléments peuvent interférer : son caractère, son vécu, ses émotions, forces, faiblesses, sa relation aux autres... Une fois que vous aurez donné vie à votre personnage avec suffisamment de détails, c'est lui qui vous guidera. Désormais, vous pourrez vous mettre à sa place et écrire selon ses contraintes et sa vision des choses : il gagnera en profondeur. De ce fait, lorsqu'un événement particulier surviendra, l'évolution du personnage pourra s'imposer comme une évidence. Exemple : si des amis se cotisent pour faire un cadeau, on peut imaginer que "Monsieur Radin" n'y participera pas. Pourtant, en décidant de le faire évoluer sur ce point, on va alors réfléchir à des idées pour le faire changer. On notera donc sur la fiche qu'il devra apprendre à un moment donné une leçon forte : "donner pour recevoir".

Si vous ne préparez pas un personnage à l'avance, alors, vous aurez carte blanche, au début de l'histoire, pour le faire agir comme bon vous semblera. Mais dans ce cas, c'est l'événement qui va ici déterminer qui est votre personnage et quel est son rôle. En effet, lorsque vous déciderez que votre personnage fera un choix plutôt qu'un autre, cela apportera des éléments sur sa personnalité. Je vous conseille alors de créer sa fiche à ce moment-là et les noter. Ses futures réactions devront, en principe, être en cohérence avec ce qu'il a déjà montré de lui. Car on ne change pas sur des éléments importants de caractère ou des valeurs sans raison.

5 - Comment faut-il la préparer ?

fiche personnage de livre

Vous pouvez la préparer sur n'importe quel support : Word, Excel, Powerpoint... cela n'a aucune importance. Selon l'histoire, une fiche peut contenir des éléments différents. Il n'y a pas vraiment de fiche type. L'idée, c'est que cela vous serve de référentiel. Cette fiche doit être facilement accessible, chaque fois que vous en aurez besoin.

Vous pouvez commencer par faire une case, dans laquelle vous allez mettre le portrait de votre héros. Puis vous ferez sa description physique (taille, poids, couleur des yeux et cheveux...), avec les vêtements qu'il porte etc...

Dessus, vous allez aussi noter des informations sur l'état civil du personnage, comme son nom, son prénom, sa date de naissance, son lieu de résidence, son statut marital... D'ailleurs, je vous conseille d'utiliser un générateur de noms automatique, comme celui-ci, si vous n'êtes pas très inspiré(e) : https://www.nomsdefantasy.com/

Sur votre fiche personnage, vous allez aussi raconter son passé, ses liens avec les autres personnages, ses caractéristiques mentales (ses qualités, défauts, goûts, peurs, points faibles...), ses signes particuliers (accent, cicatrice) etc... Et enfin, vous allez réfléchir au  rôle que ce personnage va tenir dans l'histoire, comment il pourrait évoluer (en positif et/ou en négatif) et quel en serait l'élément déclencheur ?

6 - Combien doit-il y avoir de fiches dans un récit ?

fiche personnage de roman

Généralement, il y a plus de personnages dans les romans avec un point de vue narratif externe (et donc plus de fiches à réaliser). 

En effet, quand on veut montrer l'action de manière objective et laisser le lecteur libre de ses opinions, on va alors suivre plusieurs points de vue et intrigues en parallèle. Cela rend les personnages moins caricaturaux. Il ne s'agit pas simplement de cataloguer un personnage comme étant "bon" ou "méchant", on voit aussi ses raisons d'agir ainsi. Cela peut être le cas pour des récits historiques ou fictifs, où il y a des scènes de combat, des armées qui s'opposent. Cela peut être aussi le cas dans un roman policier. Si l'histoire avec les victimes ou les témoins ont de l'importance (ex : imaginons le jeu du Cluedo en grandeur réelle), il peut y avoir beaucoup de personnages.

Lisez cet article pour plus d'informations sur les points de vue narratifs.

Dans d'autres genres récits, comme l'autobiographie, où l'action est souvent centrée autour d'un seul personnage, il y a souvent moins de personnages. Mais ce n'est pas toujours le cas. Si on parle des membres d'une famille nombreuse, dont chacun a un rôle important à tenir, il peut y avoir beaucoup de fiches à faire. 

D'ailleurs, un arbre généalogique, ou des liaisons entre les personnages peut être nécessaire dans certains cas, à la fois pour se rappeler qui ils sont les uns par rapports aux autres, mais aussi pour éviter les anachronismes. Il convient donc de préciser au moins leur date de naissance et de mort (le cas échéant).

Enfin, un conseil pour un premier roman. Mieux vaut peu de personnages forts qu'un large panel de personnages inconsistants.

7 - Pourquoi est-ce important de faire une "fiche personnage" ?

donner vie à ses personnages

Même si cette fiche peut sembler inutile au début de votre histoire, vous verrez qu'elle vous servira à de nombreuses reprises.

D'abord, elle concrétise grandement les personnages en apportant de nombreuses informations sur eux. Cela permet de s'y attacher, de les rendre vivants, et de savoir comment les mettre en valeur.

Ensuite, vous pourrez vous référer à cette fiche quand vous aurez un doute sur la manière de réagir d'un personnage, par rapport à l'histoire. Cela vous rappellera également sa manière de parler pour un dialogue, ou de se déplacer lors d'une action. Quand vous écrivez, il faut s'imaginer une scène comme si vous étiez au cinéma.

Puis, vous verrez qu'en réalisant ces fiches, cela va vous donner des idées d'intrigues secondaires. Parfois, cela permet même de mettre en évidence des liens ou interactions possibles entre les personnages.

Enfin, si vous devez réutiliser un personnage oublié après plusieurs chapitres, sa fiche permettra de vous le remémorer. Cela vous évitera de rechercher dans toutes les pages où il est intervenu pour la dernière fois. Ce qui est facile après deux semaines d'écriture, l'est sûrement moins après six mois ou 200 pages.

Dans tous les cas, gardez bien en tête que ces fiches ne sont pas simplement là pour faire joli. Vous devez les utiliser pour vous aider à construire votre récit quand vous en aurez besoin. D'ailleurs, il en va de même pour toutes les autres ressources que vous pouvez rassembler. Ne le faites que si cela a un but pour vous, et ne notez que ce qui peut vous être utile.


construire un personnage de fiction

En conclusion

Vous construirez des personnages plus profonds et attachants, en créant une fiche personnage, pour au moins chaque personnage principal. C'est aussi recommandé pour les personnages secondaires importants. Vous compléterez ces fiches au fur et à mesure pour maintenir la cohérence.

Inspirez-vous des livres-jeux dont vous êtes le héros, et faites le portrait physique et moral le plus complet possible. Complétez-les au fur et à mesure de l'histoire.

Tout ce que vous écrirez vous fera gagner du temps pour vos descriptions lorsque vos personnages arriveront dans votre histoire. C'est aussi important pour savoir comment les faire réagir, les faire se déplacer et trouver des  dialogues.

Et vous, comment préparez-vous vos personnages ?