axe principal roman d'amour

Comment écrire une histoire d'amour ? On pourrait croire que l'on n'a pas grand-chose à raconter de plus par rapport à tout ce qui a déjà été dit sur le sujet et pourtant... Dans la vie, chaque histoire est unique, même s'il peut y avoir des similitudes. Ce qui importe, ce n'est pas tant le sujet que la manière de raconter cette histoire. De même, une rencontre entre des personnages forts peut la rendre unique et émouvante. Qu'on les aime ou qu'on les déteste, on ne doit jamais y être indifférents. Une belle histoire d'amour est complexe, même lorsqu'elle a l'air simple. Elle se construit à partir d'un mélange de nombreux ingrédients qui vont fonctionner ensemble.

Découvrez-les donc tout de suite dans cet article.

Axe principal de l'histoire d'amour

histoire d'amour

L’intrigue principale est d'abord liée à une rencontre ou l’évolution d’une relation. Généralement, il se présente plusieurs cas de figures classiques.

Soit les deux personnes sont très attirées l’une par l’autre, mais rencontrent des obstacles pour se l’avouer ou pour vivre leur histoire d’amour au grand jour.

Soit il s’agit d’un amour unilatéral (ou une forte attirance inavouée) et la personne va devoir agir pour intéresser l’autre personne.

Il se peut aussi que personnes se détestent, ou que tout semble les opposer, du moins en apparence. Or, une situation va faire en sorte qu'elles soient contraintes de se supporter pour un moment. L’histoire est alors centrée sur ce qui va se passer pour qu’elles changent d’opinion mutuellement. Les personnes vont donc se découvrir des points communs au fil du temps.

Bien sûr, vous pouvez aussi raconter la fin d'une histoire d'amour, et le détachement des deux personnes, ou seulement de l'une d'entre elle. Cela peut alors passer par plusieurs étapes : le doute, le déni, la haine, l'indifférence etc...

De plus, n'oubliez pas le contexte dans lequel se passe cette histoire, qui peut avoir une influence dans la suite des événements !

Comment creuser l'idée de votre histoire d'amour

histoire d'amour idée

Une fois que l’on sait quel est l’axe retenu et le contexte, il parait beaucoup plus évident de construire des personnages qui vont le mieux incarner cette situation.

Mettez-vous à leur place. Pourquoi sont-ils donc attirés l’un par l’autre ? Est-ce physique ou également mental ? Si c’est une amitié qui a évolué, qu’est-ce qui fait qu’ils ne le ressentent alors que maintenant ? En effet, il y a forcément des découvertes soudaines de points communs ou un contexte particulier qui ont joué un rôle de déclencheur. Pourquoi ne peuvent-ils pas être ensemble ? Est-ce que ce sont des barrières qu’ils se posent eux-mêmes, ou venant, au contraire d'éléments ou personnes extérieurs ?

Par ailleurs, dans le cas d'un amour unilatéral, qu’est-ce qui fait que l’autre personne ne semble pas y prêter attention ? Est-ce que la personne en souffre, et à quel point ? Et puis, est-ce que l’autre est au courant et fait en sorte de la maintenir dans cette souffrance ? Pourquoi l'amour ne vient donc pas ou s'en va ?

Vous pouvez (et devez !) raconter tous ces éléments pour qu’on s’attache à l'histoire d'amour entre deux personnes. On doit aussi bien être touché(e) par une personne qui fantasme sur quelqu'un. Cela reste valable même si c'est uniquement dans sa tête.

Enfin, faites durer, bien sûr, le suspens. Plus on espère que cette histoire ait lieu, plus cela lui donne de l'importance. En amour, deux personnes jouent souvent au jeu du chat et de la souris, ce qu'on appelle communément « la phase de séduction ». Or, si c'est unilatéral, la personne doit voir « des signes » là où il n'y en a pas. Il se peut aussi qu'elle ait affaire à un(e) séducteur/séductrice (cela existe chez les hommes comme chez les femmes).

Un duo de choc

duo de choc amour

Ensuite, pour que cette histoire d’amour fonctionne, il faut des personnages qui se complètent bien, que ce soit une histoire positive ou négative. Je m’explique.

Pour qu'un duo soit compatible, il faut qu'il y ait des qualités et valeurs proches dans le couple qui va être formé, mais aussi des défauts complémentaires. Les personnages ne doivent pas être trop lisses. Ils entrent parfois en conflit, se disputent, du moins un juste milieu (dans le cas contraire, il n'y aurait ni suspens, ni retrouvailles). Vous avez sans doute déjà entendu ces adages « qui se ressemble s'assemble » et « les contraires s'attirent ». Lequel alors utiliser en priorité ? En fait, les deux ! Réunissez-les et vous aurez la totale adhésion de vos lecteurs, qui pourront se « projeter » dans ce couple, incarnant l'amour idéal. Les deux personnes s'entendent pour leurs qualités et leurs défauts : ils gardent donc leur personnalité.

Au contraire, un duo qui ne fonctionne pas reposera sur des oppositions extrêmes entre les personnages. Imaginez un macho tombant amoureux d’une féministe ! Il peut aussi s'agit d'une dépendante affective avec un pervers narcissique, un homme indépendant avec une femme possessive etc... Leur mode de fonctionnement est à l'opposé. La relation risque d’être explosive, voire toxique. Oui mais alors, me direz-vous, pourquoi dans ce cas, sont-ils tombés amoureux ? Eh bien, peut-être qu'ils ne se connaissaient pas assez au début de l'histoire et découvrent après cet aspect de la personnalité de l'autre. Ou alors, ils aiment quelque chose d'important et unique chez cette personne, et la détestent tout autant pour autre chose. Le schéma classique du « with or without you » ou de « l'amour est aveugle », mais pas toujours en bien !



Retrouvez vos conseils en écriture :

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Guide gratuit à télécharger

 *En soumettant votre adresse email, vous reconnaissez avoir lu et accepté la politique de confidentialité, où figure le RGPD, relatif aux données personnelles, en bas de cette page. 


Le ton de l'histoire d'amour

ton du roman d'amour

Une histoire d’amour peut avoir un ton plutôt frais, léger et romantique. Ce qu’on appelle généralement un « roman à de l’eau de rose ». Petite aparté, saviez-vous d'ailleurs que ce terme était employé au XIXème siècle, de manière plutôt péjorative ? Il désignait des histoires d’amours pleines de clichés et jugées trop « mielleuses » ou « fleur bleue ». De ce fait, si vous voulez être romantique sans tomber dans la niaiserie, évitez donc les clichés. Par exemple, au lieu de mettre des « je t'aime » à toutes les pages, montrez plutôt l'amour entre deux personnages par leurs actes : leur capacité à se remettre en question, à faire des compromis.

On trouve aussi des comédies sentimentales parmi les histoires d’amour. Pensez à Bridget Jones ou « 4 mariages et un enterrement ».

Il peut y avoir un aspect plus sérieux, poétique voire même tragique. Cette fois, il ne s'agit pas simplement de compromis. La personne est prête à se sacrifier ou mourir pour l'autre. Ex : « Roméo et Juliette », « Tristan et Iseult », qui sont deux classiques de la littérature. Le film « l'effet papillon » (que je vous recommande vivement si vous ne l'avez jamais vu), illustre bien ce sacrifice par amour.

Enfin, il existe un genre littéraire plus axé sur un côté charnel (je citerai le très connu « 50 nuances de Grey ») ou érotique.

Comme vous vous en doutez, vos lecteurs ne seront pas les mêmes, selon le genre que vous choisirez. Est-ce que votre histoire sera destinée à un enfant, un adolescent « young adult », un adulte ? Quel ton préfèrent-ils ? L'âge n'est en effet pas le seul critère.

L'émotion dans l'histoire

émotion histoire d'amour

Bien sûr, qui dit « histoire d'amour », dit enfin, raconter des émotions.

Et pour cela, rien de plus simple que de creuser d'abord dans vos histoires personnelles. Vous obtiendrez ainsi une histoire d'amour qui vous touchera déjà vous en tant qu'auteur. En effet, pour que cela sonne vrai, il est toujours plus facile de s'inspirer de son vécu ou de celui de ses proches, au moins pour certains passages. Il y a sans doute des similitudes parmi les personnes ou les situations qui vous ont marqué(e) en bien ou en mal, et que vous pouvez tenter d'expliquer. Il y a aussi certainement des personnes qui ont vécu ce que vous allez décrire, puisque c'était réel. Quels sentiments avez-vous ressenti et pourquoi ? Faites vivre ce même genre de scène à votre (ou vos) personnage(s).

Par exemple, le doute, l'indifférence et le sentiment d'abandon sont des éléments essentiels pour raconter le rejet d'un amour, la souffrance et la frustration d'un personnage. La plupart des gens ont déjà vécu une rupture sentimentale pour pouvoir comprendre ce ressenti.

De même, si vous regardez des films d'amour, il y a sûrement des histoires qui correspondent à ce que vous cherchez à faire vivre à votre lecteur. Retrouvez le(s) point(s) commun(s) dans ces histoires et leur schéma.

Vous pouvez aussi mélanger des passages du vécu avec du fictif, pour que ce ne soit pas trop autobiographique. N'oubliez pas d'intégrer également des dialogues percutants (attention, encore une fois, aux clichés). 

Voici un article pour vous aider à écrire des dialogues.


écrire un roman d'amour

Ecrire une belle histoire d'amour : en conclusion

Voilà, j'espère que cet article vous aidera à mieux construire une histoire d'amour, que cela soit un passage dans votre récit, ou le point central d'un roman.

Trouvez une trame qui vous inspire et creusez vraiment vos personnages (avec des fiches bien complètes de leur physique et caractère!). Ils doivent se compléter de manière positive ou négative (il est essentiel de bien comprendre ce point pour le réalisme de l'histoire). Trouvez un ton qui correspond à ce que vous aimez, ou ce qui peut toucher vos lecteurs. Valorisez enfin une émotion, tout en prenant soin d'éviter tous les clichés sur l'amour, qui peuvent facilement faire tomber l'histoire dans la niaiserie.